Groupe GCA Nous appeler

A Lisbonne, le Groupe GCA réuni pour préparer l'avenir !

Publié le dans Événements

Communiqué de presse, le 12 janvier 2022

​​​​​​​Le séminaire annuel du distributeur s’est tenu dans la capitale portugaise le week-end dernier. Dans le respect des règles sanitaires, l’événement a rassemblé les équipes du Groupe GCA, souligné les performances commerciales, et esquissé les projets à venir.

séminaire GCA

Première convention annuelle organisée depuis 2020 en raison de la pandémie, le séminaire du groupe GCA a tenu toutes ses promesses. L’événement a rassemblé 150 participants (soit autant d’autotests quotidien) à Lisbonne. 
L’occasion pour le distributeur de revenir sur une année 2021 « particulière », sans confinement, mais marquée par des périodes incertaines.

26 136 VN et 26 219 VO
Malgré les contraintes sanitaires et les mutations technologiques, le Groupe GCA s’est distingué par ses performances commerciales. Elles se sont conclues par un chiffre d’affaire en progression à 1,1 milliard d’euros. Le réseau multimarque a distribué l’an dernier 26 136 VN, 9 107 ventes à sociétés et 26 219 VO (dont 15 711 à particuliers, et 10 445 à marchands). Une dynamique saluée par le Prix du Groupe de l’Année remis lors des grands prix de l’automobile.
L’année écoulée a été aussi celle du développement aux couleurs de Toyota (à Charleroi, Bruxelles, Peruwelz), de BMW Motorrad (à Angers), d’API (à Vannes) et de GVO (au Mans).  

La convention était aussi l'occasion de présenter les nouveaux entrants dans le Groupe GCA au 1er janvier 2022 : BMW Motorrad (à Roche-sur-Yon), Triumph (à Eragny), trois concessions Toyota en Corse (à Ajaccio, Porto-Vecchio et Bastia) et une concession Toyota en Belgique (à Binche).

Des panneaux solaires sur les toits des concessions

Le réseau poursuit également le réaménagement de ses sites (notamment BMW à Granville et Saint-Quentin, Fiat /Hyundai, Kia et Toyota à Avranches, Kia au Mans ou encore Lexus à Nantes), et déploie le nouveau concept européen Toyota à Eragny.
Face à l’électrification des gammes et des besoins en énergie électrique, le Groupe GCA annonce par ailleurs l’installation de panneaux solaires sur les toits de ses concessions. Un premier pas vers des sites autosuffisants et éco responsables. L’objectif est de pouvoir recharger les véhicules et ceux des clients avec l'électricité produite. L’énergie que nous consommons devra être égale à celle que nous produisons, avance le distributeur.

Une vision à 5 ans

A l’heure de la nouvelle année, 2022 est marquée aussi par le lancement de GVO Pro. La plateforme nationale digitale du groupe réunira l’ensemble des VO à marchands. 
La convention portugaise a vu par ailleurs, la présentation du projet Artémis. L’enjeu est de favoriser la mixité des équipes du distributeur pour atteindre les 50%, tous métiers confondus.
Si les mois à venir sont placés sous le signe de la consolidation, les investissements ne sont pas à exclure dans les cinq prochaines années. Le développement en particulier en Europe, fait parti de la philosophie du Groupe GCA. Il vise à rester le premier distributeur Toyota en France, et à le devenir en Belgique.
La stratégie s’appuie sur des ambitions affirmées du côté également de Kia et de Hyundai dans l’hexagone. L’attention porte tout autant sur BMW. Une feuille de route qui prévoit de digérer les opérations de croissance, pour avancer sur deux et quatre roues !

David Gaist, président-fondateur du Groupe GCA : « Le Groupe grandit. Après l’e-convention de l’an dernier, je voulais retrouver la famille GCA de manière physique. Dans ces temps compliqués, nous avons tous besoin de se voir, de discuter, de rire. Cela alimente l'esprit d'équipe, et permet de réaliser que nous sommes ensemble pour affronter l'avenir. Sans oublier que le client reste notre premier patron ! »

carte gca 2022