Groupe GCA
Transat Jacques Vabre Le Havre > Salvador

On parle de GCA dans la presse "Le groupe GCA bâtit sa flotte d’ateliers mobiles"

Publié le dans Événements

Service à domicile

Découvrez l'article du journalauto.com concernant les ateliers mobiles GCA écrit par Alice Thuot.

http://journalauto.com/lja/article.view/31945/le-groupe-gca-batit-sa-flotte-d-ateliers-mobiles/4/distribution

Le distributeur déploie sur sa zone de chalandise une flotte de camions aménagés en ateliers. Objectif, effectuer plus efficacement les campagnes de rappel et toucher une clientèle peu habituée des showrooms.

GCA, premier distributeur Toyota et Lexus en France, innove pour ses clients en après-vente. L’opérateur, sous la houlette de ses responsables après-vente, a lancé sur les routes de Nantes et de Saint-Nazaire un premier camion transformé en atelier. Objectif : aller, gratuitement, à la rencontre des clients concernés par la vague de rappel pour les airbags défectueux et qui ne se sont pas présentés en atelier. Une idée d’autant plus pertinente pour une opération contrainte et non inhérente à l’utilisation et l’usure du véhicule. "Il existait une vraie demande dans cette zone et le camion mis en place est capable de traiter environ cinq rappels par jour", explique Edouard Moutet, responsable après-vente du groupe GCA.

Après ce premier test concluant, le groupe déploiera trois véhicules supplémentaires afin de couvrir davantage sa zone d'activité. Dans les prochains jours un deuxième camion atelier sera accessible dans l’agglomération caennaise, tandis qu’un troisième sera mis sur les routes à l’automne à Bordeaux et Angers. Il faudra attendre le début de l’année prochaine pour voir ce concept sillonner les routes franciliennes.

S’élargir à l’entretien

Le groupe compte bien aussi étendre ce concept en termes de prestations proposées, puisque ces camions ateliers élargiront leur périmètre d’action en proposant de l’entretien, aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. "C’est d’ailleurs une entreprise cliente qui a été à la genèse de cette idée, rappel Edouard Moutet. La possibilité de venir effectuer l’entretien de sa flotte au sein même de la société a été un argument de poids." L’entretien sera proposé dans les prochains jours pour le camion de Nantes, lorsque les process seront validés par Toyota France. "Dès lors, ce service s’impose comme un axe fort de développement auprès des entreprises", souligne Patrice Courbet, responsable après-vente pour le groupe GCA.

"Nous devons nous assurer que nous proposons le même niveau de service à bord du camion que dans l’atelier de nos concessions en respectant les process de la marque. En somme, garantir le travail bien fait", souligne Patrice Gourbet. Ici encore, aucun supplément ne sera facturé pour cette prestation à domicile. "Notre but est d’aller chercher les clients qui ont déserté les concessions pour l’entretien de leur véhicule. Nous allons donc proposer un forfait d’entretien premier prix et donc plus abordable à une population dotée de véhicules généralement âgés", détaille Jérémy Besnard, également reponsable après-vente. L’opérateur compte notamment sur des frais d’équipements moindres et les charges immobilière nulles pour amortir ces camions, mais aussi sur une parfaite maîtrise de l’organisation des tournées.

Une cellule Hermès Phoning indispensable

Un concept qui ne porterait pas autant ces fruits sans l’appui indispensable de la cellule téléphonique du groupe GCA, Hermès Phoning. "Le succès de ce concept repose sur l’efficacité de l’organisation des tournées. Notre cellule Hermès, chargée d’appeler les clients concernés par les rappels, planifie aussi les tournées pour qu’elles soient le plus efficaces possible. C’est un facteur d’efficience indispensable", illustre Jérémy Besnard. A terme, une ligne directe sera mise en place pour ces camions ateliers, au sein d’Hermès Phoning.